Comment bien réussir un brushing ?

Y a-t-il une technique pour bien réussir un ?

Réponse de l’expert Beauté Addict

Avant d’envisager la technique même du brushing, le secret d’un brushing réussi est d’abord d’avoir un cheveu bien hydraté et en pleine forme. Pour cela, prenez soin de vos cheveux en optant pour un shampoing et un soin (masque) adapté afin de préparer la « base » de votre brushing mais également afin de prévenir les effets désséchants du séchoir.

Ensuite, pré-séchez vos cheveux à l’aide d’une serviette – sans frotter –  ou bien au séchoir, avec la tête en bas de manière à ce que vos cheveux ne soient plus qu’humides pour le brushing.

Si vous avez les cheveux qui ont tendance à friser, n’hésitez pas à appliquer à ce stade, juste avant le brushing,  une crème ou une mousse lissante anti-frisottis que vous veillerez à appliquer sur les longueurs et pointes mais pas sur les racines pour éviter de les graisser.

Les bons outils pour réaliser un brushing sont une brosse ronde laquelle sera plus ou moins grosse suivant la longueur des cheveux. Plus les cheveux sont longs et plus la brosse sera grosse.  Munissez vous de pinces de coiffeur pour tenir vos cheveux durant le brushing. Enfin offrez vous un séchoir suffisamment puissant avec un embout spécial pour le brushing.

Avant de commencer le brushing, relevez vos cheveux sur le dessus de la tête avec les pinces afin de travailler mèche par mèche en commençant par celles du dessous. Progressivement, détachez une mèche après l’autre, enroulez la autour de la brosse jusqu’à la racine et placez la tête du séchoir à la perpendiculaire à environ 5 cm de la brosse pour ne pas brûler le cheveu. Faites glisser la brosse le long de la mèche et faites le même mouvement avec le séchoir qui va suivre la mèche jusqu’aux pointes. Pour bien lisser la mèche, recommencez l’exercice 2 ou 3 fois sur chacune puis laissez la mèche retomber puis passez à une autre en répétant le même geste jusqu’aux dernières mèches situées en haut du crâne.

Le brushing terminé, vaporisez une brume de spray fixant ou de pour maintenir le résultat et apporter de la brillance.

En suivant tout ces conseils et avec patience et entraînement, vous devriez obtenir un joli brushing longue tenue.

visuel-cheveux-brushing

1 Commentaire

  • ophelie
    21 juin 2012 | Permalink |

    je vous remercie pour pour cet article car il répond à plein de questions et de problèmes auxquels je suis confrontée quand j’essaye de faire mon brushing.

Ajouter un commentaire

Vous pouvez écrire un commentaire ou faire un trackback depuis votre site. Vous pouvez aussi suivre les réponses de cet article en vous . abonnant au flux RSS.

Votre email ne sera pas publiée.. Champs obligatoire *